LA LITIÈRE – CE QU’IL FAUT SAVOIR

On ne peut pas parler chat sans aborder le sujet complexe de la litière. Je dois vous avouer que c’est un des points qui me freinait à avoir un chat… eh oui, honte à moi, je trouvais que ça “sentait” dans les petits espaces et mon odorat délicat ne voulait pas se projeter dans cette situation. L’envie d’un félin a été plus forte, et je me suis aperçue que les odeurs n’étaient pas inévitables ! Si seulement j’avais su… J’ai aujourd’hui 3 chats, et on ne sent pas l’odeur de litière en étant chez moi.

Cet article est assez dense, je vais vous détailler les règles sur lesquelles s’accordent de nombreux vétérinaires et comportementalistes pour que ça se passe bien. Je n’aborderai pas le cas du chaton qui n’a pas appris la propreté, c’est un tout autre sujet.

Le chat est un animal maniaque, de façon inné il enfouit ses besoins pour ne pas être repéré. Il est important pour son bien-être de respecter ce dont il a besoin car il y a un risque qu’un chat “propre” ne fasse plus dans sa litière. Il pourra trouver ça clean, de les enfouir ailleurs si son petit coin ne rassure pas son instinct (odeurs trop présentes, ses proies pourraient se douter de sa présence, emplacement inadéquate pour sa sécurité, litière qui irrite ses coussinets, maison de toilette flippante…).

La tolérance à la propreté diffère d’un chat à l’autre, tout comme l’intimité dont certains auront besoin (comme nous). Il faut s’adapter et mettre toutes les chances de notre côté pour que le chat ait envie d’utiliser sa litière si ce n’est pas le cas. Sur cette photo, on voit très bien que mes chats n’ont pas un grand besoin d’intimité…

L’EMPLACEMENT

C’est un point à ne pas négliger, et peut-être même à penser avant de prendre un chat. L’emplacement doit être idéal pour lui et non pour la déco ou pour notre confort. Il y a quand même des astuces ou des jolies litières.

  • Le petit coin doit se trouver à distance de ses territoires stratégiques où il mange, boit, dort, joue… et si vous avez plusieurs chats, les bacs devront peut-être aussi être mis à distance les uns des autres. Chez moi, j’ai pu en mettre deux ensemble comme ils aiment être à trois au même endroit, et un troisième dans la salle de bain, ils ne l’utilisent uniquement quand nous y sommes… Mes doudous aiment la compagnie ! Ce n’est pas le cas de la majorité des chats.
  • Dans un endroit paisible, où il ne sera pas dérangé par du passage d’inconnus (porte d’entrée), une machine à laver bruyante, ou quoique ce soit qui lui ferait peur.
  • Dans un endroit toujours accessible quelque soit l’heure.

LE NOMBRE DE BACS

Eh oui, cela ne s’adresse pas qu’aux propriétaires de plusieurs animaux. De nombreux chats respectent leur instinct qui leur dicte de ne pas placer leurs urines aux mêmes endroits que leurs selles… il faut donc être prêt à en mettre un deuxième si son chat préfère cette configuration. Normalement, on préfère avoir un bac supplémentaire que des pipis sur son oreiller, couette, canapé… c’est vraiment moins pénible.

L’idéal c’est : 1 bac par chat +1. Donc 1 chat = 2 litières, 3 chats = 4 litières.

J’ai 3 chats et j’utilise 3 bacs en étant prête à en dégainer un autre si besoin. En travaillant à la maison, je peux aussi les nettoyer dès qu’il y a besoin, ils ne sont jamais saturés. Il se passe exactement ce que j’écrivais plus haut, un des trois bacs ne leur sert que pour les selles. Je n’en retrouve JAMAIS dans les deux autres. Pourtant, je n’ai pas mis de panneau indicatif !!! Je les vois passer de l’un à l’autre pour enchaîner.

LE CHOIX DU BAC

Ouvert ou fermé, rectangle, ovale… il existe beaucoup de modèles pas évident de choisir ! Il est important de choisir un bac dans lequel son chat sera à l’aise pour tourner, et avec un accès adapté à sa mobilité. On déconseille souvent les maisons de toilette avec porte, la plupart des chats en ont peur et surtout les odeurs y sont enfermées. Votre chat aura bien raison de ne plus vouloir y entrer, on le comprend. De plus, vous aurez tendance à moins voir qu’il faut nettoyer. Et croyez-moi les odeurs n’y seront pas contenues très longtemps…

Il existent des maisons de toilette vraiment adorables qui ne détruiront pas votre décoration.

Nous avons deux bacs ouverts et une maison de toilette WOUAPY trop cute. C’est elle qu’ils ont choisi pour les cacas !!! La chanceuse 😀

LA COMPOSTION DE LA LITIÈRE

Ici aussi, il faudra écouter votre chat qui n’aura peut-être pas les mêmes gouts que vous et qui n’en aura que faire de l’impact écologique ou  de votre lumbago. Ils peuvent être très sensibles aux textures et aux parfums. Si vous vous apprêtez à accueillir un chaton, dans les premiers temps, utilisez la même litière que celle qu’il connait, il la retrouvera plus facilement.

J’ai utilisé de la litière végétale pour le côté écologique mais j’ai du passer à une litière minérale agglomérante à l’argile plus “saine” pour protéger Lynn des infections urinaires, elle y est sensible malheureusement. Déjà, on peut retirer quasiment toutes les souillures (psychologiquement ça rassure, il faudrait que je consulte un spécialiste à ce sujet) il n’y a aucune macération au fond du bac, et l’argile neutralise les bactérie… aucune infection depuis son utilisation. J’utilise depuis plusieurs mois la GREENWOODS. pas d’additifs, ne vole pas, les grains fins ne collent pas aux poils, pas d’odeurs, très agglomérante. J’essaie de maintenir une hauteur d’environ 5cm de grains dans le fond de mon bac.

Les tarifs pour les différentes litières sont très variables, certaines sont plus chères à l’achat mais sont à changer moins souvent et avec un confort pour la neutralisation des odeurs qui sont aussi à prendre en compte si votre chat veut bien vous laisser choisir !

LE GRAND NETTOYAGE

Cela peut varier de tous les 3 jours à tous les mois, suivant le type de litière et le nombre de chats que vous possédez. Je lave complètement les bacs toutes les semaines environ avec ma litière agglomérante. Plusieurs méthodes dites naturelles existent pour nettoyer son bac, comme le vinaigre, ou le bicarbonate de soude. Je vous conseille vivement de bien rincer et de laisser sécher le bac complètement si vous choisissez la méthode au vinaigre, car c’est un répulsif pour le chat… il faut attendre que l’odeur du vinaigre disparaisse. Ce serait dommage !!! On trouve des sacs à placer au fond du bac pour limiter le nettoyage, mes chats grattent trop et généralement ils se percent.

Au bout de quelques années d’utilisation, le bac peut être imprégné, abimé, et le vinaigre n’agit plus… cela va être difficile à entendre mais il faut peut-être le laisser partir pour une autre vie… et en prendre un nouveau plus sain.

AU QUOTIDIEN

Pour ne pas que son chat soit rebuté d’entrer dans sa litière, il faut retirer les souillures très régulièrement. La tolérance sera différente suivant les chats. Inutile de préciser que cette simple action (que tous les habitants de la maison peuvent faire) joue un grand rôle dans le contrôle des odeurs. Ici, nous le faisons 2 fois par jour minimum.

LES ODEURS

Nous y voilà !!! Il y a plusieurs points qui peuvent les limiter : la stérilisation/castration, une alimentation de qualité, l’hygiène et l’état du bac, le retrait des souillures, le choix des grains. Vous pouvez en plus utiliser un spray qui neutralise les odeurs. J’ai celui de chez Anju Beauté composé d’ingrédients d’origine naturelle, il sent les agrumes et la menthe, c’est subtil pas du tout entêtant. J’aime beaucoup en mettre, pour donner un coup de frais.

VOUS VOULEZ CHANGER DE LITIÈRE, OU DE BAC, OU D’EMPLACEMENT…

Allez-y progressivement en laissant l’ancienne litière à sa place habituelle. Ce n’est pas très embêtant et vous éviterez les accidents bien plus ennuyeux… Certains chats tolèrent très bien le changement mais beaucoup préférerons de la douceur et de la patience.

Par exemple, vous souhaitez changer d’emplacement. Conservez le bac à sa place mais ajoutez un deuxième où cela vous semble judicieux. Vous verrez s’il l’adopte ou s’il faut encore changer de place, et votre chat pourra toujours faire dans l’ancien. Attendez qu’il utilise facilement le nouveau pour délaisser et retirer l’ancien.

Le principe est le même pour ajouter une nouvelle maison de toilette (les bacs ouverts sont généralement bien accéptés), placez la nouvelle à côté de l’ancienne au moment où elle n’est plus toute pimpante. L’attrait de la fraîcheur peut être un plus.

Pour les grains, si votre chat refuse d’entrer dans les nouveaux, vous pourrez mélanger progressivement les grains. L’odeur et la texture deviendra plus familière… mais sur ce point le chat est maître. Si ce type de litière ne lui convient pas, recommencez avec des nouveaux grains toujours en conservant une litière remplie avec les anciens qu’il apprécie. Et procédez étapes par étapes, si vous voulez changer les 3 points !

Si cela vous intéresse, je peux vous préparer une sélection de bacs et maisons de toilette efficaces et design ! Dites-moi ce que vous en pensez <3 Et on n’oublie pas de bien se laver les pattes après chaque passage dans la litière !

 

 

 

15 commentaires

  1. Merci pour ton article et tes conseils qui tombent à pic! Dans quelques jours une petite chatte du Clos d’Eugénie va faire partie de notre famille! Nous avons hâte! j’ai découvert l’élevage de Valérie grâce à toi! Merci 😉
    J’ai acheté un bac à litière fermé, je vais voir s’il lui convient…

    1. C’est super !!! Je suis ravie pour toi, tu dois avoir hâte d’accueillir ta petite. Pour les premiers jours, enlèvent carrément le couvercle de façon à avoir uniquement le fond. Les chatons sont habitués aux bacs ouverts, rarement aux maison de toilette. La séparation avec ce qu’elle connait est déjà un petit stress, retrouver des codes l’aidera. Une fois qu’elle utilisera bien le bac, tu pourras ajouter le couvercle elle reconnaitra !

  2. Merci beaucoup pour tes articles qui sont vraiment tops et m’aident à assurer à ma petite bébé une vie confortable ! Je serais très intéressée de connaître ton avis sur les maisons de toilette !

    1. Merci pour ce message, on souhaite le meilleur pour nos chats, c’est important de partager nos astuces. Je vais préparer un article avec plusieurs types de maisons pour qu’il y ait une grande variété

  3. Merci beaucoup pour cet article. Je suis intéressée pà votre avis sur les maisons de toilette. J’ai moi même 3 chattes .
    Au plaisir de vous lire dans votre prochain article

    1. Votre message me fait très plaisir. Je vais préparer un article, l’offre est de plus en plus grande, avec des avancées vraiment intéressantes pour nous faciliter la vie ! Surtout quand on a plusieurs chats comme nous !

  4. Aaaah cette histoire de litière! Ici Jule fait partout depuis la naissance de bébé ! Mais vraiment partout! Avant notre départ en vacances je faisais une lessive tous les deux jours, c’est assez désagréable! Nous avons même vu une comportementaliste qui nous a fait prendre 2 litières et mis au milieu du salon (c’est un peu énervant en plein passage mais bon, il faut ce qu’il faut! Comme tu dit, je préfère avoir des litières partout que de devoir nettoyer le lit, les oreillers, les tapis….)

    Bizarrement depuis notre retour de vacances, il y a moins de pipi, la voix de la guérison pour Jule? Je l’espère! Je vais quand même remettre un bac à litière dans la salle de bain, là où elle était avant tous les changements et quand ça ira mieux jenleverai une litière du salon

    1. Oh oui, on préfère le pipi de chat dans litière !!! J’espère que Jules va continuer de bien s’adapter à l’arrivée de ce mini humain qui a envahi son espace sans prévenir le coquin ! Vous avez bien fait de prendre conseils, on ne sait pas toujours comment réagir. Mettre des litières, là où il ressent le plus besoin d’évacuer son stress ou de laisser son odeur pour marquer sa présence, va finir par être un cercle vertueux. Je croise les doigts !

  5. C’est tout un art la litière. Je l’ai bien vu lorsque, toute fière de moi j’avais acheté une très belle “boîte” à litière, avec porte toute design et que Salem et Dune n’ont jamais voulu y aller, même la porte grande ouverte. 3 litières pour 2..je pensais que c’était suffisent, mais visiblement non…Ceci dit, Salem ne va que dehors pour ça..

    Merci encore pour cet article en tout cas

    1. C’est ça, tout un art ! Trouver la bonne configuration, c’est comme chercher une source sous son terrain…

  6. J’ai mon premier petit chaton depuis samedi dernier alors je découvre et je lis tes articles avidement ! J’ai choisi la même litière que toi (trop de choix tue le choix…) et Bao y va depuis le premier jour. C’est une petite chatte de 2 mois et demi super mignonne (elle vient de la campagne, une amie me l’a donnée). Par contre, je jette les souillures dans la poubelle de la cuisine et je trouve que ça pue vraiment 🙁 Et sinon le spray tu utilises ça quand et comment ? Merci de nous faire profiter de ton expérience !

    1. Merci pour ton message et coucou à Bao ! J’utilise le spray tous les matins après le passage pour retirer les souillures, j’adore. Je te conseille l’astuce du double sac dans la poubelle, pour que les odeurs se soulèvent moins. Ma poubelle est très petite du coup je la descends souvent.

  7. Halala, la litière… A la maison, il y a eu beaucoup de tests, tant sur le contenant que le contenu, avant de se mettre d’accord. Enfin… avant qu’ils n’acceptent une de mes propositions, parce que j’ai quand même l’impression d’avoir été la seule à négocier (et la seule à faire des concessions sur mes aspirations écologiques et/ou de design intérieur).
    Le plus difficile à contenter a été Monsieur Biscuit, mais il a les poils mi-longs, et j’ai remarqué que ces chats sont souvent beaucoup plus intransigeant sur la qualité de leur litière (j’avais une persane tout aussi pointilleuse sur le sujet). C’est un peu logique, leur poils récupèrent plus tous ce qui traînent, donc ils sont plus vigilants.
    Pour le nettoyage de fond, après avoir un peu tout essayé, je ne jure que par l’eau oxygénée : Elle désinfecte bien et tue les odeurs d’urine. Je l’achète en bidon d’1L en grande surface, rayon bricolage (marque Onyx, mais on ne la trouve pas partout).

    Le spray tueur d’odeurs je ne connaissais pas : mais je croyais que les chats détestaient l’odeur d’agrume ? Ça ne les repousse pas des litières ?

    1. Ce sont bien eux qui ont le dernier mot pour le choix du bac et des grains, ça c’est certain ! L’odeur du spray est extrêmement légère, pas du tout acide, rien à voir avec les sprays immondes pour humains. Il flotte juste un parfum de frais, ça n’attaque pas comme un pulco citron 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.